Pourquoi une année pour Dieu ?

« J’ai choisi de faire l’Année pour Dieu pour approfondir ma foi et mettre plus d’unité dans ma vie. Le rythme de prière de la communauté nous porte et nous aide à être fidèles à notre engagement. Je me sens particulièrement nourrie par les enseignements que nous recevons chaque semaine.  Cela me paraît tellement essentiel !
Je découvre chaque jour un peu plus ce que veut dire « être chrétien » et je tente de le vivre dans mes services et après des enfants au quotidien. Ces missions nous apprennent aussi à mieux nous connaître et à nous donner. »

Adélaïde

 

« En mettant le Seigneur au cœur de la journée par la prière, je prends plus profondément conscience cette année de sa présence aimante à nos côtés. Ce cœur à cœur avec Dieu rejaillit en effet dans toutes les dimensions du quotidien et éclaire le sens des priorités. J’apprends alors à lui confier les moindres détails  de ma vie.
Je suis également sensible à l’atmosphère de charité qui règne au Foyer. J’y expérimente la joie du don de soi, gratuit, à travers le service, notamment auprès des élèves de l’école. »

Amandine

 

J'ai fait une Année pour Dieu car j'avais besoin de prendre du temps pour approfondir ma foi. J’ai pu le faire grâce à l’enseignement d’aînés dans la foi et aux différents témoignages de vie.
Ce qui m'a le plus touché c'est la rencontre avec Jésus Eucharistie. Jésus est venu frapper à la porte de mon coeur et il a changé mon regard en un regard d'amour.
C'est un regard d'amour envers les plus pauvres.
Je me suis rendu compte que les plus pauvres sont en réalité les plus riches...je m’en suis rendu compte quand nous sommes allés à l'Arche pour rencontrer les personnes handicapées.
Le service auprès de l'école St Odile et auprès du Foyer m'a permis aussi de m'ouvrir à la dimension fraternelle et c'est un cadeau de Dieu !
Je terminerais en disant que la deuxième rencontre qui a été importante pour moi est celle de Marthe Robin, qui à travers ses écrits, nous enseigne l'Amour inconditionnel de Dieu !

Maxime

 

« L’année pour Dieu est pour moi l’opportunité de rendre au  Seigneur ce qu’il m’a donné, de prendre un temps de réflexion  nécessaire pour faire des choix solides pour mon orientation et ma vie future.
La prière et la présence accueillante de la communauté, la vie avec les enfants, les services, les cours sont des socles sur lequel je peux appuyer tout ce temps de réflexion avec le Seigneur.
La formation humaine et théologique que je reçois me permet d’approfondir ma foi et d’en témoigner avec plus de force.»

Léa

 

« J'ai choisi de faire l’année pour Dieu pour faire un temps de pause dans mes études et repartir plus fort. Avec un peu de recul et une vie de prière très présente, j'ai pu faire le point et discerner ce que je voulais vraiment pour mes études. A travers les enfants et leurs prières, j'ai appris l'humilité et j'ai beaucoup de joie à partager des moments de détente avec eux.»

Benoit

 

« Portée par la communauté, je réapprends à vivre avec un rythme de prière régulier. Le lien avec l’école a été décisif pour moi : le service auprès des enfants est un atout pour mon projet professionnel. La confiance en moi s’est renforcée au cours de cette année et les cours me montrent la richesse de l’église et la beauté d’une vie en présence de Dieu.»

Priscille

 

« J’apprécie le fait de prendre une année de recul, avec un rythme de prière, une ouverture au monde grâce à la découverte d’associations, de communautés, et grâce aux enfants qui nous font beaucoup grandir, nous dépasser et nous découvrir. Nous sommes aussi libres de monter des projets, de participer à la vie de l’école.
Au-delà de ce que j’apprends dans mes études, c’est aussi une occasion de redéfinir ce qui doit être essentiel dans ma vie, ce sur quoi je veux et pourrai bâtir des projets, petits ou grands.
Je découvre aussi avec joie les Foyers de Charité et, petit à petit, Marthe Robin, qui par sa vie nous transmet un beau message pour le monde d’aujourd’hui.»     

Marie
 
Chaque jour est unique

Nicolas

 
Mieux me découvrir

Ayant fait une année en fac de bio qui ne m’avait pas intéressée, je cherchais un lieu où je pouvais me poser, réfléchir sur mon avenir et mieux me découvrir.

L’année pour Dieu m’a permis cela avec un plus : une formation chrétienne afin de repartir sur de bonnes bases et aller de l’avant, le développement de mes talents à travers l’animation des élèves, l’aide aux retraites, les chantiers… Mais aussi un soutien pour mon avenir.

Marthe-Marie

 
Un peu de profondeur et de recul

La fin de mes études approchait… C’était le moment ou jamais de faire une pause pour prendre un peu de profondeur et de recul que 5 années de vie étudiante n’avaient pas favorisés. Je cherchais un lieu source calme mais vivant où je pourrais à la fois prendre du temps pour moi et m’ouvrir aux autres par le service.

Le Foyer m’a offert plus que cela : un accompagnement spirituel et intellectuel pour mon cheminement personnel et un travail épanouissant et enrichissant à l’Ecole comme au Foyer : un an d’expérience avec les enfants, entouré de vrais éducateurs, un an de réflexion, une bonne base de vie intérieure ; de quoi reprendre la route avec enthousiasme, non plus seul mais porté par le Foyer et dans les mains du Christ.

Charles

 
Un roc pour ma vie

Théophile

 
Foi, espérance, charité

Foi, espérance, charité. Je ne pensais pas en venant au Foyer de Charité de Courset que ces 3 vertus théologales prendraient autant de sens et s’incarneraient si concrètement dans ma vie. C’est pourtant ce que le Seigneur m’a offert.


C’est en vivant au milieu d’une communauté qui prie que j’ai commencé à vivre quotidiennement de cette foi, gardée trop longtemps à distance, en essayant peu à peu de mettre le Christ au cœur de mes activités.

Venu approfondir ma connaissance de la foi, j’ai été surpris de constater que je me rapprochais bien plus du Seigneur par le cœur que par l’intelligence, même si celle-ci contribue à un émerveillement d’autant plus grand qu’elle permet d’apprécier la beauté et la profondeur du message qui, depuis le Christ, est devenu celui de l’Eglise.


L’Espérance, c’est un abandon à renouveler chaque jour plus profondément pour être toujours plus disponible au Seigneur. C’est la paix qu’engendre la confiance. Ce fut aussi à l’école le visage des enfants, les temps de prière et d’échange partagés avec eux.


La Charité enfin. On essaie de la vivre au sein d’une communauté, et elle nous fait grandir à la mesure de ce qu’elle exige de nous. La charité, la disponibilité, le service, nous permettent de rejoindre Dieu en sortant des multiples encombrements de nos préoccupations. Elle représente ce mouvement du don de soi, bien exigeant, mais qui seul nous fait grandir et fait grandir les autres… Ce mouvement est celui de Marthe, tout offerte à la volonté de Dieu qui désirait que grandisse l’oeuvre des Foyers et que se répande dans le monde cette charité.


Etienne

 
Je me sens prêt à bâtir la cité

Il m’a été proposé de “faire” l’Année pour Dieu cet été... J’ai dit non ! Je me disais qu’il fallait que j’avance dans mes études, que je n’avais pas le temps, que je n’avais pas envie de finir dans un trou paumé dans le Pas-de-Calais !

Mais à construire sa vie sur la volonté, notre esprit finit brisé... J’ai finalement accepté de redresser tout ce qui était tordu.

A l’issue de cette année au service des élèves, je réalise que j’ai été comblé bien au-delà de mes attentes. Je me sens prêt, fort de Sa Grâce, à retourner dans le monde bâtir la Cité.

Nicolas

 
Se laisser conduire par Dieu

Marie

 
Expérience humaine et prière

Après trois ans de fac je voulais prendre le temps de voir où et comment engager ma vie. Je souhaitais, non pas arrêter d’apprendre, bien au contraire, mais laisser plus de place à l’expérience humaine et à la prière...

Le contact avec les membres de Foyer et les enfants a fait grandir ma foi et me permet de découvrir toutes les dimensions de ma mission de femme.

Guillemette

 
J'ai bénéficié d'une aide réelle

Je connaissais Courset depuis longtemps. En échec vis-à-vis de mes concours, je me suis embarquée, quelque peu poussée par les évènements, dans l’année pour Dieu.

J’en ressors bien changée... J’ai pu bénéficier d’une aide réelle.
La régularité du rythme, l’exemple de la fidélité au devoir d’état, l’appui attentif des professeurs : tout cela m’a permis de combler mes lacunes et m’a aidé à préparer mes concours.

Marie

 
Formation, rencontre avec le Christ, service

Marthe-Marie

 
Réfléchir, faire le point, discerner

Le contact avec les élèves de l’école aux repas, aux veillées ; les temps de service avec les membres du Foyer ; le partage du rythme de vie des membres du Foyer m’ont beaucoup apporté sur le plan humain.

La possibilité de vivre des sacrements avec la messe et l’adoration eucharistique chaque jour, les offices, le chapelet sont de bonnes armes pour avancer sur un chemin de réflexion.

Cette année m’a permis de réfléchir sur mes projets de vie, de faire le point sur moi, de discerner mes appels.

Sébastien