« La fidélité à l’homme exige la fidélité à la vérité qui seule, est la garantie de la liberté et de la possibilité d’un développement humain intégral ».

Benoit XVI

Une Formation intégrale

 

Pour être des personnes unifiées, libres et responsables, la formation proposée et vécue au cours de l’année pour Dieu est une formation intégrale : humaine, spirituelle, et intellectuelle.

 

Formation humaine

Cette année permet de mieux se connaître, de découvrir ses richesses et ses talents, de grandir dans le don de soi, grâce aux missions confiées dans la durée.

L’exigence vécue  permet à chacun de se structurer grâce à un rythme de vie équilibré et de s’ancrer dans le réel.

Elle donne l’occasion de vivre une vraie relation à Dieu, à soi, aux autres et au monde. La vie fraternelle avec la communauté et les autres jeunes  permet l’apprentissage de la vie commune et d’en découvrir la grande richesse. C’est aussi l’occasion de se confronter à ses propres limites et de faire l’expérience que seul le Christ peut nous unir malgré nos différences.

Formation intellectuelle

La formation intellectuelle vise la connaissance de Dieu, de la foi catholique et de l’homme. Enracinée dans la foi, elle permet de  lire de manière nouvelle et approfondie la réalité du monde actuel.

Le temps de formation est d’une moyenne de 12 heures par semaine, répartis comme suit :

  • des cours hebdomadaires
  • des modules d’ une ou plusieurs heures
  • des sessions d’un ou plusieurs jours, sur place ou à l’extérieur

Les matières

Un parcours biblique basé sur la pédagogie de l’Iifac ( Institut International Foi, Art, Catéchèse) et une lecture suivie de la Bible introduisent à une compréhension renouvelée de l’histoire du Salut

  • La personne humaine
  • Foi et raison
  • L’Eglise au risque de l’histoire
  • La théologie morale
  • La pensée sociale de l’Eglise ( Société, politique, écologie…)
  • Théologie fondamentale
  • Théologie dogmatique
  • Mystère de la Trinité
  • Christologie et Théologie mariale
  • Ecclésiologie
  • Sacrements
  • Novo millénium inuente
  • La joie de l’évangile
  • L’éducation à l’école de Don Bosco

Les formateurs

  • Marie David et Gaëlle de Lannoy (Foyer de Charité)
  • Marie-Paule Pravednicoff (Foyer de Charité)
  • Marie Françoise Vincent (Foyer de Charité)
  • Père Roger Telle (diocèse d’Arras)
  • Père Franck Legros (diocèse d’Evreux)
  • Charles Delaporte – président de l’association « Jeunes pour demain »
  • Jean Baptiste Gournay – professeur de philosophie
  • Père Florentin Dequidt – diocèse d’Arras et membre de l’Institut Notre Dame de Vie
  • Père Pierre Poidevin – diocèse d’Arras
  • Père Laurent Boucly – diocèse d’Arras et membre du Foyer de Charité de Courset
  • Père Hervé Le Houérou – jésuite
  • Mgr Jaeger – évêque d’Arras
  • Théophile Lacombe – professeur de Philosophie et ancien de l’année pour Dieu
  • Dominique Menvielle – Institut Notre Dame de Vie
  • Blandine Yvert – psychologue et conseillère d’orientation
  • Christophe Grenez – chef d’entreprise
  • Fabienne Grenez – responsable de recrutement en entreprise
  • Divers intervenants témoignent également de leurs engagements politiques, sociaux et environnementaux

Différents membres de la communauté du Foyer et de l’association «  Jeunes pour demain ».

Le suivi personnalisé

 

L’année pour Dieu est un temps favorable pour commencer ou poursuivre un accompagnement spirituel régulier, assurés par des prêtres ou des laïcs consacrés de la communauté. Si un accompagnement est en cours, il est souhaitable de le poursuivre et d’avoir un relais sur place, afin d’être soutenu de façon régulière dans le travail intérieur qui se vit pendant ces 10 mois.

De plus, chaque jeune est accompagné par un référent, membre de la communauté, qui l’aide à relire sa vie quotidienne, à évaluer le travail personnel et les activités réalisées, à dépasser les difficultés rencontrées et faire le point sur son orientation. Cette évaluation régulière fait grandir dans la confiance en soi.

Une formation ouverte, en Eglise

 

Le projet de l’Année pour Dieu se veut ouvert à la vie ecclésiale dans sa richesse et sa diversité. Les jeunes participent à des évènements d’Eglise et rencontrent d’autres communautés.

 

  • Découverte de Châteauneuf-de-Galaure (lieu où a vécu Marthe Robin, fondatrice des Foyers de Charité) et du charisme des Foyers de Charité.
  • Découverte du Cenacolo à Hondeghem, de la communauté de l’Annonciation au Chenelêt, séjour à l’Arche de Jean Vanier à Ambleteuse.
  • Participation aux rassemblements étudiants : Ecclesia campus, CGE….
  • Participation à des formations extérieures : We wahou (Théologie du corps) et we Dorothée et Nicolas de Flüe à Fribourg.